1- Chants sacrés 

Qu’est-ce qu’un chant sacré ?

Il peut revêtir différentes formes : il peut être juste ce que l’hindouisme appelle un mantra, autrement dit une phrase simple faite de mots d’une langue éteinte ou pas, comme le sanskrit, l’hébreu, le latin, l’arabe ou le grec… que l’on répète avec un air musical particulier. 

Le chant sacré peut aussi se composer d’un couplet et d’un refrain, ou alors un chant sans couplet ni refrain, le tout en différentes langues.



Comment les chants sacrés sont venus dans ma vie?

Suite au traumatisme que nous avons tous vécu lors de la crise sanitaire, mon métier était complètement mis de côté car je ne pouvais plus enseigner . J’ai eu à ce moment-là une période d’inactivité qui m’a poussée à vivre une « nuit noire de l’âme ». Pour sortir de ce moment crucial le chant sacré a été ma bouée salvatrice, mon oxygène et c’est devenu depuis lors un art de vivre au quotidien : je chantais presque jour et nuits.

Un appel de l’âme

Lors de mes moments passés que j’appelle encore maintenant <<nuit noire de l’âme>>, le chant sacré était une nécessité vitale, un désir de sublimation de transmutation de mon quotidien plutôt maussade, d'une ancienne vie qui s'achevait. J’ai compris plus tard cette capacité incroyable qu’ont les chants sacrés : pouvoir nous mettre en joie et transmuter nos humeurs lourdes dans nos vies.

Le chant sacré : dans quel but ?

J’ai une vision holistique du sacré qui pour moi mène au Divin, quelques soient les traditions. Les chants que je propose sont donc de toutes les traditions de la Terre, celà est important pour moi d'avoir un désir de vibrer à travers le chant sacré, les diverses cultures et traditions de la Terre.

D’autre part, le chant sacré  a cette faculté unique de nous mettre dans un état de sérénité, de joie voire de grâce, qui nous fait oublier nos tracas du quotidien, et nous met dans un état de paix intérieure profonde. En général, on en redemande!

2- Collectif Nectar  

Nectar c’est quoi?

Nous nous sommes retrouvés un groupe d’amis dans la nature, en train d’improviser autour d’un handpad, par une belle après-midi d’été. Une amie qui nous écoutait ainsi que d’autres personnes, nous a fait prendre conscience qu’il s’était passé quelque chose de magique ce jour-là. Elle nous a exprimé que les sons que nous avions émis pendant plus de deux heures,  l’avaient faite voyager tellement intensément, qu’elle a exprimé le désir ardent de continuer l’aventure ensemble, et de créer un groupe de musique spontanée.

De quoi est composé le Collectif Nectar?

Nous sommes tous plus ou moins des chanteurs. Cependant nous jouons aussi de plusieurs instruments comme le handpad, la flûte indienne, le Shruti box, la guimbarde, le tambour chamanique, ainsi que des petites percussions.


Nectar pourquoi ce nom?

La musique spontanée aussi bien instrumentale que vocale, demande à ce que chaque personne soit bien centrée afin d’émettre un son qui soit celui de l’être profond, en accord avec qui il est. D’autre part le son émis, est en totale symbiose avec celui des autres, ce que les Mayas appelaient la syntonisation.

C’est donc un défi de l’instant, un art éphémère, subtil, plutôt difficile, et original, qui ne laisse pas indifférent le spectateur.

Un collectif pourquoi?

D’un commun accord nous avons décidé d’être un groupe avec un noyau de départ de 4 personnes qui laisse une possibilité ouverte à d’autres de pouvoir venir faire une expérience avec nous .

Nous nous réservons aussi une souplesse pour les dates de concerts à venir,  dans la mesure des possibilités de chacun.

D’autre part nous prenons les décisions de façon collective : il n’y a donc pas de chef.



Quel objectif a le Collectif Nectar?

Notre objectif est bien sûr de faire des concerts comme tout groupe de musique. Cependant nous avons également une vision plus holistique, c’est-à-dire de comprendre le concert dans un concept d’atelier et de partage, qui peut durer une après-midi, ou une journée, ou soirée, comme par exemple un programme de danse, ou  yoga, ou méditation etc. suivit du concert.